info@hiveenergy.co.uk

 

L'entreprise japonaise ITOCHU et Hive Hydrogen SA signent un protocole de coopération sur le projet d'exportation d'ammoniac Coega Green, d'une valeur de 5,8 milliards de dollars.

  • ITOCHU Corporation et Hive Hydrogen ont convenu de travailler ensemble sur les questions de développement, de production, d'exploitation, de commercialisation, d'enlèvement et de distribution de projets viables d'hydrogène et d'ammoniac verts.
  • Un mémorandum de coopération historique entre le Japon et l'Afrique du Sud a été conclu le 25 septembre 2023 à Tokyo, reconnaissant que l'Afrique du Sud a la capacité et l'aptitude à devenir un producteur d'hydrogène et d'ammoniac vert compétitif au niveau international.

Thulani Gcabashe (Président Hive Hydrogen SA) et Shinya Ishizuka (PDG ITOCHU Africa Bloc) signent le protocole de coopération en présence de Son Excellence l'Ambassadeur du Japon Ushio Shigeru (en haut à droite) et de Baphelele Mhlaba (Chef de Cabinet au Bureau du Premier Ministre - Eastern Cape).

Hive Hydrogen SA [Hive] et ITOCHU Corporation [ITOCHU] ont célébré la signature de leur protocole de coopération (MoC) le vendredi 8 décembre à Nelson Mandela Bay, en Afrique du Sud, afin de faire avancer le projet d'exportation d'ammoniac Coega Green de Hive [Projet].

L'objectif de ce protocole d'accord est d'identifier clairement les domaines importants dans lesquels Hive et ITOCHU doivent s'engager et qui leur permettront d'atteindre leurs objectifs commerciaux respectifs en matière d'hydrogène vert et d'ammoniac d'une manière stratégique, structurée, assurée et rentable.

Ce protocole d'accord fournit un cadre pour développer une solution d'ammoniac vert à moindre coût, qui inclut notamment la participation potentielle d'ITOCHU en tant qu'investisseur stratégique et preneur d'offre dans le cadre du projet.

Les deux parties reconnaissent que le développement du projet nécessite des développements techniques, réglementaires et commerciaux supplémentaires, y compris l'engagement des principaux membres de la chaîne d'approvisionnement et des gouvernements.

ITOCHU et Hive ont également convenu de travailler ensemble pour comprendre le calendrier, l'échelle et la demande du marché pour l'ammoniac vert, et pour déterminer la meilleure façon d'échelonner le développement et la construction de l'usine afin d'améliorer la viabilité du projet.

Kagami Biraki, - la cérémonie d'ouverture des fûts de saké d'ITOCHU-Hive

Colin Loubser (directeur général de Hive Hydrogen, Baphelele Mhlaba (chef de cabinet du bureau du premier ministre - Eastern Cape), Thulani Gcabashe (président de Hive Hydrogen SA) et Shinya Ishizuka (directeur général d'ITOCHU Africa Bloc) et son excellence l'ambassadeur du Japon Ushio Shigeru (en haut à droite).

Le président de Hive, Thulani Gcabashe, a déclaré : "Il s'agit d'une étape historique pour le projet : "Il s'agit d'une étape historique pour le projet, qui fait suite à une période passionnante d'engagement avec ITOCHU au Japon et son bureau très dynamique en Afrique du Sud. Nous nous réjouissons tous de l'impact positif considérable que ce projet aura sur Nelson Mandela Bay, le Cap-Oriental et, en fait, l'Afrique du Sud. Nous sommes impatients de travailler ensemble à la conclusion d'un accord d'exploitation significatif et à l'investissement d'ITOCHU dans le projet.

Shinya Ishizuka, PDG d'ITOCHU Africa Bloc, a commenté : "Ce protocole d'accord représente un nouveau grand pas en avant pour ITOCHU dans son rôle croissant de leader dans la construction d'une chaîne d'approvisionnement durable et propre en ammoniac vert vers l'Extrême-Orient et dans le monde entier. Avec ce développement collaboratif de l'ammoniac vert, ITOCHU vise à créer un large éventail de chaînes de valeur de l'ammoniac dans diverses applications industrielles existantes et soutiendra nos clients et industries dans la réalisation d'objectifs de faible carbonisation."

Coega est le projet phare de Hive en matière d'hydrogène et d'ammoniac verts. Initialement, la capacité d'énergie renouvelable pour le développement est d'environ 3,6 GW de PV solaire et de production éolienne terrestre, avec d'autres sites identifiés totalisant plus de 12 GW pour des phases supplémentaires du projet. Une fois opérationnel, ce qui est prévu pour 2028, ce site devrait exporter de l'ammoniac vert, de l'hydrogène vert et potentiellement du nitrate d'ammonium à partir de Coega.

ITOCHU Corporation est un conglomérat japonais de premier plan engagé dans le commerce et les investissements nationaux et internationaux. Disposant d'environ 90 bureaux dans 61 pays à travers le monde, il est actif dans de multiples secteurs, notamment le textile, les machines, les mines et les métaux, l'énergie, les produits chimiques, l'alimentation, les produits généraux, l'immobilier, les technologies de l'information et de la communication et la finance. ITOCHU a fait de la contribution aux ODD et du renforcement de ses initiatives en matière d'ODD l'une des politiques fondamentales de son plan de gestion à moyen terme. Dans le cadre de cette politique, ITOCHU vise à contribuer à la construction d'une société décarbonée et a renforcé les initiatives pour l'établissement d'une chaîne de valeur d'approvisionnement stable en ammoniac, d'exportation, de développement de navires fonctionnant à l'ammoniac et d'activités de soutage, et d'utilisation pour des applications liées aux engrais.

Hive Hydrogen South Africa est cofondé par Hive Energy et BuiltAfrica. Hive Energy est l'actionnaire à 75 % de Hive Hydrogen SA et est le principal bailleur de fonds et co-développeur du projet.

BuiltAfrica détient une participation de 25 % dans Hive Hydrogen South Africa et est co-développeur. Il s'agit d'une société de développement des énergies renouvelables basée en Afrique du Sud et fondée par Thulani Gcabashe en 2009 en tant qu'entreprise d'investissement et de développement axée sur les secteurs qui soutiennent le développement durable. Au cours de ses dix premières années d'existence, le groupe s'est concentré sur le développement de projets d'énergie renouvelable en Afrique du Sud, après avoir participé avec succès aux premiers cycles d'approvisionnement en énergie renouvelable dans le cadre du programme REIPPP (Renewable Energy Independent Power Producer Programme) du gouvernement sud-africain. Au cours de cette période, deux centrales solaires ont été construites et sont en service. En outre, le groupe BuiltAfrica a participé à des projets d'efficacité énergétique visant à réduire la demande de pointe sur le réseau électrique.

Thulani Gcabashe a été président du Standard Bank Group et de la Standard Bank of South Africa de 2015 à 2022 et est actuellement président de Hive Hydrogen SA. Il a commencé sa carrière en tant qu'urbaniste et planificateur régional en 1982. Après avoir exercé en tant que directeur d'un cabinet d'architectes et d'urbanistes, il a rejoint la compagnie nationale d'électricité Eskom en 1993. En 1999, il a été nommé directeur général adjoint d'Eskom et président d'Eskom Enterprises, et a siégé au conseil d'administration d'Eskom et au conseil de l'électricité. En 2000, il devient directeur général d'Eskom, poste qu'il occupe jusqu'au 30 avril 2007. En 2008, il a fondé le groupe BuiltAfrica, dont il est le président exécutif depuis sa création.