info@hiveenergy.co.uk

 

Hive Hydrogen : un projet à grande échelle de 5 milliards de livres sterling pour une transition énergétique juste à Nelson Mandela Bay, en Afrique du Sud

Hive Hydrogen : un projet à grande échelle de 5 milliards de livres sterling pour une transition énergétique juste à Nelson Mandela Bay, en Afrique du Sud

Le premier ministre de la province du Cap-Oriental, M. Oscar Mabuyane, réaffirme l'engagement du gouvernement en faveur du projet Hive Hydrogen à Nelson Mandela Bay à Colin Loubser, directeur général de Hive Hydrogen.


Hive Hydrogen, qui fait partie du groupe Hive Energy (Royaume-Uni), a annoncé l'alignement de son projet Coega Green Ammonia sur la transition énergétique juste lors de la conférence d'investissement Eastern Cape à Buffalo City, en Afrique du Sud, la semaine dernière. Il s'agit du premier projet de ce type en Afrique qui répond aux critères critiques nécessaires pour que cette transition ait lieu.

Le projet Green Ammonia, d'une capacité de 900 000 tonnes par an, avec plus de 3 000 MW d'énergie renouvelable, est largement salué comme l'initiative dont la région, qui souffre d'un taux de chômage de plus de 50 % et du PIB par habitant le plus bas du pays, a désespérément besoin.

Thulani Gcabashe, président exécutif de Hive Hydrogen, a déclaré : "Cette lueur d'espoir qu'apporte notre projet est en train de devenir une réalité, car de grands acteurs industriels et des fonds du monde entier souhaitent investir dans un avenir meilleur pour tous". 

Les effets dévastateurs du changement climatique sont profonds dans la province du Cap-Oriental, une région où l'eau est rare et qui souffre de sécheresses de plus en plus extrêmes et prolongées.

La création de plus de 20 000 emplois, allant de grandes équipes de travailleurs de la construction à des ingénieurs spécialisés et à des emplois indirects, aura un impact transformateur sur les moyens de subsistance des communautés touchées par la pauvreté, les rendant autonomes et les équipant pour les nouvelles opportunités de l'avenir, y compris la réduction des effets dramatiques que le changement climatique a introduits dans leur vie.

L'usine d'ammoniac vert elle-même n'émettra aucune émission de carbone et contribuera de manière significative à la course vers des émissions nettes de gaz à effet de serre nulles. La composante énergie renouvelable ajoutera également de l'énergie solaire et éolienne au réseau, ce qui contribuera à réduire la dépendance du pays à l'égard du charbon et des combustibles fossiles, permettant ainsi aux industries de la baie d'utiliser l'énergie verte pour la fabrication, l'emballage et le traitement.

Le projet Hive Green Ammonia contribuera également à atténuer les difficultés liées aux pénuries d'eau grâce à l'usine de dessalement alimentée par l'énergie verte, qui pourra fournir à la ville jusqu'à 50 % de ses besoins en eau de base.

Thulani Gcabashe a ajouté : "Les parties prenantes de ce projet novateur seront les femmes, les mineurs, les personnes et les communautés marginalisées et vulnérables. Cette initiative en faveur de l'émancipation économique des Noirs bénéficie d'un soutien très fort à l'intérieur du pays, puisqu'elle est soutenue par des organisations ayant d'excellents antécédents."

Avec trois autres phases possibles, d'un montant total de 15 milliards de livres sterling, les projets Hive Hydrogen créeront encore plus d'emplois et de développement positif, y compris de nouvelles lignes de transmission indispensables qui ouvriront massivement les secteurs industriels avec plus de 10 000 MW prévus pour se connecter à l'épine dorsale électrique du pays. Cela attire déjà de nouvelles industries manufacturières dans la zone de développement industriel et ses environs, notamment des fabricants de véhicules électriques, des fabricants d'équipements pour les énergies renouvelables et des produits pour l'économie verte de l'hydrogène.

Pour en savoir plus, contactez Hive Hydrogen en cliquant sur le bouton ci-dessous.